Les maquis du Fumélois et de la vallée de la Lémance : Le Groupe "JACK" de Jacques LEVY des Groupes Vény

Publié le par resistancefumelois

LE GROUPE "JACK" DE JACQUES LEVY DES GROUPES VENY

Jacques LEVY est né le 20 mai 1899 à PARIS, au début de l'année 1942, il est adjoint de Gaston VEDEL dans le groupe VICTOIRE. En avril 1942, il est agent permanent du réseau BRUTUS. En 1944, il est partie prenante de la création des groupes VENY, il en sera le commandant départemental adjoint. Philippe de GUNZBOURG l'ayant rencontré lors de la réunion des chefs qui a eu lieu chez Bayard, le décrit "comme frétillant d'ambition politique".

En juin 1944, arrivé de Dordogne, il installe une unité dans les anciennes carrières de pierre du Récluzel à Fumel. De nombreuses ouvertures sur les différents versants de la colline devaient permettre une évacuation rapide. Au 01/01/1944, l'effectif est de 6 hommes pour passer à 95 hommes au 01/06/1944.

Fernand VILLARD (3) agriculteur à CUZORN, va fournir du ravitaillement au groupe Jack, il effectue des missions de reconnaissance pour repérer de futurs lieux de parachutages, distribue des tracts clandestins dans les usines à Saint-Front et Sauveterre. Le 22/02/1944, il rejoint le groupe, le 24/10/1944 il sera démobilisé.

Le groupe a participé à de nombreux sabotages et coups de main contre l'ennemi lors des opérations de libération du département. Dans les carrières, deux plaques ont été apposées l'une en souvenir du séjour de ce groupe, l'autre par les hommes lors du décès de leur commandant.
----------
(3) AERI La Résistance en Lot-et-Garonne.

 


Groupe Vény
Musée de la Résistance de Cahors

Commenter cet article